un blog sur la faune et la flore de Saintonge romane

» Catégorie : VERTEBRES – Amphibiens


Anoures 02 – Le crapaud commun

Commentaires » 0

Bufo bufo 01 - Geay (17)

spécimen mâle entré dans notre maison – 08/06/2018 – Geay (17)

Bufo bufo 02 - Geay (17)

spécimen mâle devant notre maison – 09/06/2018 – Geay (17)

——————————————————————————————————————————————————

NOM SCIENTIFIQUE : Bufo bufo.

 FAMILLE : Bufonidae.

SOUS-FAMILLE : néant.

TAILLE MOYENNE : 80 mm.

NOURRITURE : insectes et petites invertébrés divers (vers, limaces, cloportes, chenilles, …).

HABITAT : en plaine et en forêt, notamment dans les milieux humides

DIMORPHISME SEXUEL : femelle plus grande que le mâle.

COMPORTEMENT : actif surtout la nuit ; ne se déplace que lentement et plutôt lourdement ; se cache le jour dans un trou qu’il creuse au ras du sol ou dans un terrier de rongeur, dans une taupinière ou sous du bois mort ou des pierres (plusieurs individus peuvent occuper le même terrier) ; à la fin de l’hiver, se regroupent par dizaines voire par centaines autour de points d’eau pour s’accoupler et pondre leurs œufs qui deviendront têtards et se transformeront en petits crapauds en quelques semaines.

PROTECTION 

Attention

- cette espèce fait partie de la liste des amphibiens et des reptiles protégés sur l’ensemble du territoire français (article 2 de l’arrêté du 19 novembre 2007).

NOTE (S) DE L’AUTEUR :

- espèce de moins en moins commune dans notre secteur d’observations, à cause notamment de la disparition de ses milieux naturels (zones humides).

Urodèles 01 – Le triton palmé

Commentaires » 0

Triturus helveticus - Crazannes (17) 01

spécimen de sexe indéterminé, sur un journal humide – 09/07/2011 – Crazannes (17)

Triturus helveticus - Crazannes (17) 02

même spécimen que sur la première photo, dans un seau, avant sa remise à l’eau

——————————————————————————————————————————————————

NOM SCIENTIFIQUE : Triturus helveticus.

 FAMILLE : Salamandridae.

SOUS-FAMILLE : Pleurodelinae.

TAILLE MOYENNE : 80 mm.

NOURRITURE : petits crustacés, zooplancton, daphnies, têtards de grenouille ; moeurs cannibales lorsqu’il n’y a plus d’autre nourriture disponible, un peu comme les têtards.

HABITAT : étangs, lacs, canaux, marais, dans des secteurs de forêts, de pâturages ou de région agricole ; parfois dans les flaques acides des landes de bruyères en zone côtière.

DIMORPHISME SEXUEL : femelle un peu plus grande que le mâle.

COMPORTEMENT : respirant au travers de la peau, il peut donc respirer dans et hors de l’eau (respiration cutanée ou tégumentaire) ; passe une partie de l’année sur la terre ferme, n’allant dans l’eau que lors de la reproduction, de février à juin/juillet ; la femelle pond 100 à 300 œufs qui éclosent en larves d’environ 2 à 3 semaines.

PROTECTION 

Attention

- cette espèce fait partie de la liste des amphibiens et des reptiles protégés sur l’ensemble du territoire français (article 2 de l’arrêté du 19 novembre 2007).

NOTE (S) DE L’AUTEUR :

- espèce peu fréquente dans notre secteur d’observations.

Anoures 01 – La rainette verte

Commentaires » 0

Hyla arborea - Geay (17) 01

spécimen de sexe indéterminé, dans main de l’auteur – 06/11/2017 – Geay (17)

Hyla arborea - Geay (17) 02

même spécimen que sur la première photo, au sol

——————————————————————————————————————————————————

NOM SCIENTIFIQUE : Hyla arborea.

 FAMILLE : Hylidae.

SOUS-FAMILLE : Hylinae.

TAILLE MOYENNE : 50 mm.

NOURRITURE : insectes volants divers.

HABITAT : forêts de feuillus, forêts mixtes, parcs et jardins, vergers, rives des lacs et cours d’eau ; évite les forêts trop sombres et denses.

DIMORPHISME SEXUEL : néant.

COMPORTEMENT : s’observe surtout le soir dans les jardins près des points d’eau (gamelle pour chien, mares, etc.) et la journée sur des branches de plantes exposées au soleil, toujours à proximité d’un point d’eau ; maturité sexuelle atteinte à deux ans ; reproduction au printemps, de mars à juin ; les femelles pondent de 800 à 1000 œufs en masses non-flottantes.

PROTECTION 

Attention

- cette espèce fait partie de la liste des amphibiens et des reptiles protégés sur l’ensemble du territoire français (article 2 de l’arrêté du 19 novembre 2007).

NOTE (S) DE L’AUTEUR :

- espèce peu fréquente dans notre secteur d’observations.